Carte d'identité 

Ville : Charleroi.......................................................

Arrondissement : Charleroi.................................

Province : Hainaut................................................

Population : 202.746 carolorégiens...................

Bassin de vie : 600.000 habitants.......................

Superficie : 102 km².............................................

Densité : 1969 habitant/km²..............................

Age moyen de la population : 40,3 ans............

Un aéroport : BSCA..............................................

8 millions de passagers en 2018........................

185 destinations..................................................

CHARLEROI

Aujourd’hui, Charleroi est en plein renouveau. L’innovation, les technologies, l’enseignement et la culture faisant figure de pierres angulaires de ce nouvel essor et du développement économique qui l’accompagne. Peu de villes en Europe connaissent une mutation aussi profonde que celle que vit actuellement la commune hennuyère. La cité, qu’on surnomme parfois le « nouveau Berlin », capitalise de manière originale et décalée sur son passé minier. Les terrils, qui font partie intégrante de l’identité carolo, se voient ainsi offrir une nouvelle vie : la plupart se sont couverts d’une luxuriante végétation et accueillent désormais des promeneurs en tous genres, des apéros branchés, et bientôt des nouveaux quartiers de logements écologiques. Certaines anciennes usines ont été réaménagées pour devenir des lieux de culture, comme le Rockerill, un centre urbain dédié aux cultures populaires et alternatives installé dans d’anciennes forges, ou le BPS 22, un espace de création contemporaine hébergé dans un impressionnant édifice de verre et de fer. De nouvelles zones économiques ont vu le jour, accueillant des entreprises de renommée internationale dans des secteurs de pointe (biotechnologie, technologies de l’information et de la communication, environnement, manufacturing, etc.) et générant des milliers d’emplois.

Présentation

Une beauté plurielle

 

Charleroi possède un patrimoine aussi riche qu’inestimable. On peut notamment citer son magnifique Beffroi, un monument inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO qui allie à merveille les styles classique et Art déco, le Passage de la Bourse, un superbe édifice de fer et de verre bâti à la Belle Époque dans un style néo-classique, la gare Charleroi-Sud qui, avec ses allures de palais, évoque les plus belles gares parisiennes, ou encore la rue Léon Bernus et ses jolies maisons de maître. Outre ces bâtiments emblématiques, la métropole carolo regorge de beautés cachées et de surprises architecturales que l’on découvre avec délectation au fil des déambulations urbaines.

 

Ville de contrastes, l’ancienne cité minière parvient aujourd’hui à conjuguer patrimoine historique et vestiges industriels, tout en se parant peu à peu d’infrastructures aux accents franchement contemporains.

 

Haut lieu de la culture, Charleroi est dorénavant une ville incontournable pour tous ceux qui aiment le théâtre, la danse, la musique, la photographie et les arts urbains. Elle regorge d’institutions dynamiques, des plus « classiques » aux plus décalées, qui ont su se faire un nom en Wallonie, en Belgique, mais aussi en Europe et aux quatre coins du monde. On peut citer le Théâtre de l’Ancre, l’Eden, Charleroi-Danse et le Vecteur, mais la commune compte une telle multitude d’espaces créatifs et de centres culturels qu’il serait difficile de tous les nommer ici. Parmi tous les projets brillants qui ne cessent d’émerger dans la cité carolo, beaucoup se démarquent par leur côté atypique et innovant. C’est le cas du Quai10, un lieu inédit en Belgique qui regroupe du cinéma, du jeu vidéo et une brasserie au sein d’une structure ultra contemporaine. La ville abrite également une foule de musées de qualité, dont celui des Beaux-Arts, celui du verre, ou celui du marbre, mais aussi le plus grand musée de la photographie d’Europe.

 

La ville la plus verte de Wallonie

Connue comme le « Pays Noir », Charleroi est pourtant la ville la plus verte de Wallonie. Pour s’en convaincre, il suffit de prendre de la hauteur et de la contempler depuis l’un de ses trente et quelques terrils où la nature a repris ses droits. De là-haut, on constate avec bonheur que Charleroi compte bien plus d’espaces verts qu’on peut le penser : avec ses 17 parcs, 37 kilomètres de haies, 65 hectares de parterres, ses jardins privés et plusieurs surfaces agricoles, elle présente finalement pas mal de coins de nature en milieu urbain.

Patrimoine et espaces verts

Dynamisme urbain et services

Dynamisme urbain et esprit festif

Le calendrier festif du centre-ville de Charleroi s’articule autour de cinq événements majeurs, qu’on appelle les BIG FIVE : le Carnaval (mars), la Brocante des Quais (juin), le Quartier d’été (juillet/août), les Fêtes de Wallonie (septembre) et le Village de Noël (décembre). Mais d’une manière générale, on peut dire qu’il se passe toujours quelque chose à Charleroi : des apéros sur les quais et sur les terrils, la fête de l’amour, la fête de la mouette, le Bonjour de la pédale, la Carolorida de Charleroi Running, des trails… les initiatives pullulent, s’adressant à tous les publics, pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

Les services et facilités d’une grande ville

Charleroi offre tous les commerces dont on peut rêver, avec la particularité qu’elle a intégré le concept de centre commercial au cœur de la ville, par le biais de structures comme Rive Gauche et Ville 2. Mais la commune fait également la part belle aux artisans, aux petits commerces, à la production locale et à l’économie circulaire. En bord de Sambre, la Manufacture urbaine propose ainsi une petite unité de brassage, une boulangerie artisanale et un atelier de torréfaction, tandis que des projets comme la Ceinture alimentaire de Charleroi Métropole permettent à tous ceux qui le souhaitent d’avoir accès à une alimentation locale de qualité.

En matière de mobilité, la ville dispose de tous les transports en commun : des lignes de bus, de métro, de tram et de train quadrillent tout le territoire, facilitant grandement les déplacements. L’aéroport de Charleroi n’est qu’à un jet de pierre du centre, qui se prête en outre très bien à la pratique du vélo. L’entité bénéficie d’un éventail très complet d’infrastructures sportives, qui conviennent tant à la pratique du sport de haut niveau qu’à celle du sport amateur. On y trouve des centres de loisirs, des halls sportifs, des salles polyvalentes, des piscines, un skate-park, des stades et des terrains pour toutes sortes de disciplines. Déjà dotée d’une offre variée et qualitative en matière d’enseignement, Charleroi fait également montre d’une véritable volonté de développer son volet universitaire : la Ville, la Province, l’ULB et l’U-Mons travaillant main dans la main au développement d’un nouveau campus dans la cité.

Quand on dit que Charleroi se développe à tous les niveaux, ce n’est pas un euphémisme. Les investisseurs ne s’y trompent d’ailleurs pas, comme le prouvent les multiples projets immobiliers soutenus par les promoteurs et les nombreuses entreprises de pointe qui s’y sont installées ces dernières années.

Vous l’aurez compris, les graines du changement semées à Charleroi depuis une dizaine d’années ont bel et bien commencé à germer et ce n’est pas près de s’arrêter. Elle renvoie aujourd’hui une image de ville qui bouge, d’une cité moderne fière de son patrimoine et de son nouvel élan. Envie de faire partie du mouvement ? Laissez-vous séduire par Charleroi !

Plus d'infos : www.charleroi.be et  www.facebook.com/CharleroiEvenements/