Carte d'identité 

Ville : Mons............................................................

Arrondissement : Mons-Borinage.....................

Province : Hainaut................................................

Population : 95.299 habitants...........................

dont 49.101 femmes...........................................

46.198 hommes...................................................

Superficie : 147,6 km²..........................................

Densité : 646 habitant/km²................................

Part de non belges : 15,37.................................

Pôle économique important : 40.000 personnes y travaillent.........................................

Revenu moyen : 15.373€ (inférieur de 11% à la moyenne wallonne)..........................................

Taux de chômage : 15,7%...................................

Mons ©Ville (3).jpg

MONS

culture is here

De tous temps, la Ville de Mons a été marquée par sa structure médiévale. Celle-ci a naturellement fortement influencé l'évolution de la cité. Devenue une puissante institution au fil des siècles, Mons fait face à une forte poussée démographique au XIIIe siècle, date de construction des premières fortifications. Ces enceintes marqueront le plan de la ville sept siècles durant.

Le démantèlement définitif des fortifications, entre 1861 et 1864, ne modifie cependant pas véritablement le visage de la ville, les autorités souhaitant préserver son caractère bourgeois, non industrialisé, où dominent les fonctions administrative, judiciaire, commerciale, militaire et éducative.

Aujourd’hui, la Ville compte près de 95.000 habitants et s'étend sur 15.000 hectares. La structure urbaine constitue l'héritage des siècles passés. Au centre, on retrouve le noyau historique. Il est entouré des premiers quartiers périphériques créés à la fin du XIXe siècle. Plus loin, à l'est et au sud, d'anciens villages agricoles constituent des zones d'expansion résidentielle plus récente. A l'ouest, les anciens bourgs de Jemappes, Cuesmes, Flénu et Ghlin témoignent du passé charbonnier du Borinage.

Présentation

  • Position géographique centrale

Dotée d’une position géographique centrale, Mons bénéficie d’un rayonnement à l'échelon régional ou européen lié tant à son poids démographique et économique, qu'à l'importance de ses infrastructures culturelles et touristiques.
Son rôle institutionnel, la présence de centres de décisions de niveau international, l'image positive qu'elle peut offrir vis-à-vis de l'extérieur et sa position sur les infrastructures de communication sont d’autres facteurs déterminants pour la dynamique montoise.
Mons doit jouer un rôle de pôle régional qui dépasse sa propre logique de développement et qui doit s’exercer - en consensus régional -, non pas au détriment ou en concurrence avec sa périphérie, mais en complémentarité et en synergie avec celle-ci.
 

  • Lien entre la Ville nouvelle et la ville historique

La volonté de renforcer le lien physique entre la ville nouvelle et la ville historique s’est intensifiée au cours des dernières années. La future gare devrait remplir ce rôle de « pont » entre ces deux parties de la Ville.
Il existe un véritable potentiel de développement au sein de la zone comprise entre la future gare et le centre commercial des Grands Prés. L’offre de logement y, est, d’ailleurs, croissante.
 

  • Potentiel de rénovation urbaine

La priorité des autorités communales est de poursuivre la redynamisation du centre-ville par une politique visant à augmenter les services aux citoyens (augmentation de l’offre de stationnement,…), par un soutien à l’initiative commerciale (maternité commerciale ou fonds d’impulsion, …), par un dispositif d’aides aux personnes démunies (travailleurs sociaux,….) et par une politique d’animations renforcée destinée à pérenniser l’image de Mons comme destination touristique et culturelle de premier plan.

Dans ce cadre, l’artère piétonne et ses rues adjacentes est un axe prioritaire de l’action communale. Elle mérite d’être requalifiée pour améliorer son attractivité et le plaisir de s’y balader. Dans ce cadre, la PDU devrait permettre de mener un projet de rénovation et d’embellissement visant à attirer des enseignes nouvelles. Des projets de verdurisation des espaces complètent les actions.

 

  • Mons, une Ville estudiantine

Plusieurs universités et hautes écoles sont présentes sur son territoire, ainsi que de nombreuses entreprises d’innovation. La Ville de Mons allie ainsi le passé et la modernité.
De nombreux étudiants sont présents tout au long de l’année. Ils font vivre la Ville et lui confèrent un une ambiance teintée de jeunesse, de dynamisme et de renouveau.

Opportunités

Attractions touristiques

Mons est une ville au patrimoine architectural et culturel exceptionnel.

  • La Grand-Place

Elle illustre l’évolution architecturale du XVe au XXIe s. La Grand-Place constitue un magnifique panorama architectural du XVe siècle à nos jours avec la plupart de ses façades classées. En son centre, un anneau de 12 mètres de diamètre symbolise les 19 communes de Mons ainsi que l’arène du combat entre Saint-Georges et le Dragon qui a lieu chaque Dimanche de la Trinité.

 

  • L’Hôtel de Ville

Si particulier avec son seul étage, il constitue une perle gothique surmontée d’un élégant campanile baroque. Sur sa façade, le Singe du Grand-Garde porte chance à qui le caresse de la main gauche. A l’arrière, le jardin du Mayeur, véritable havre de paix, accueillent la statue du Ropieur, très appréciée des montois.

 

  • Le Beffroi et le parc du château

Reconnu par l’UNESCO depuis 1999 dans le cadre des ‘Beffrois de Belgique et de France’, le beffroi de Mons constitue un témoignage architectural remarquable. Seul beffroi baroque de Belgique, il a été construit entre 1661 et 1672

Haut de 87 mètres, nous l’apercevons dès notre arrivée à Mons

 

  • La Collégiale Sainte-Waudru

Monument repris au Patrimoine exceptionnel, il constitue à lui seul une remarquable découverte avec son Trésor, ses 29 chapelles, ses vitraux du XVIe siècle ou encore grâce aux sculptures renaissances de Jacques Du Broeucq. Ne manquez pas non plus, les reliquaires de sainte Waudru et l’étonnant Car d’Or qui participe annuellement à la Procession éponyme.

 

  • La Ducasse de Mons

Le folklore de Mons est riche et doté d’une identité forte. La ducasse de Mons (appelée « Doudou ») est reconnue comme l'un des chefs-d'œuvre du patrimoine oral et immatériel de l'humanité par l'UNESCO

Chaque année, au week-end de la Trinité, Mons vibre au son du Doudou. Curieux et habitants assistent par milliers aux festivités dont les plus anciennes remontent au XIVe siècle. Descente de la châsse de Sainte-Waudru, Procession, Montée du Car d'Or, Combat dit « Lumeçon » ... Autant de temps forts qui déplacent les foules.

 

  • Présence de nombreux musées

Citons notamment :

- le BAM (Beaux Arts Mons) : Conçu comme une expérience unique, un espace de découvertes de la création artistique sous toutes ses formes, un lieu de vie aussi où se succèdent toute l'année des événements, le BAM accueille, chaque année, deux expositions de prestige.

- le Musée du Doudou : Un musée dédié à la Ducasse rituelle, à Saint-Georges et au dragon au cœur de la cité historique montoise.

- Le Mons Memorial Museum : plus qu'un simple lieu d'exposition, ce nouvel espace muséal se veut un espace de rencontre, un lieu d'échanges intergénérationnels au cœur d'un territoire de Mémoire marqué par les deux guerres mondiales qui bousculèrent le XXe siècle.