Carte d'identité 

Ville : Tournai.........................................................

Arrondissement : Tournai-Mouscron................

Province : Hainaut................................................

Population : 69.083 tournaisiens.......................

12,4 % de non-belges...........................................

51 % de femmes et 49 % d'hommes..................

Superficie : 214 km², commune la plus étendue de Belgique ! ..........................................

Densité : 323 habitant/km².................................

Age moyen de la population : 40,9 ans............

Taux de chômage : 10,4 %..................................

Tournai

Tournai ville historique et patrimoniale, à vivre et à voir

La ville de Tournai est riche de 2000 ans d’histoire. Son urbanisme et son architecture témoignent de cette occupation continue et de ce développement, particulièrement important aux XIIe-XIIIe siècles. Avec deux monuments inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO (cathédrale et beffroi) et plus de 200 biens classés, la cité conserve un ensemble diversifié de bâtiments évoquant son passé religieux, militaire, social, économique et politique.

Outre l’accueil de visiteurs venus admirer son patrimoine, Tournai veut poursuivre l’accueil de nouveaux habitants dans ce contexte hors du commun, et pour ce faire, la réhabilitation de sites au centre-ville et le développement de nouveaux quartiers urbains en première couronne urbaine s’organisent.

Tournai ville des services, phare de la Wallonie picarde

Tournai est la ville de référence pour les services à l’échelle du bassin de vie de la Wallonie picarde : administrations, santé, culture, écoles, autres administrations publiques.

Tournai ville économique et industrielle, pôle wallon de l’Eurométropole

Tournai est aussi le pôle wallon de l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai, moteur de développement économique transfrontalier. L’activité économique et industrielle se concentre notamment au sein de la ZAE de Tournai-Ouest (1-2-3).

Par ailleurs, l’activité industrielle d’extraction de la pierre existe et a modifié le paysage tournaisien depuis des siècles. Les grands monuments de la ville en témoignent : la cathédrale Notre-Dame, le beffroi et le pont des trous sont majoritairement construits en pierre de Tournai.

Tournai aussi des villages, des paysages, une ruralité

Commune la plus étendue de Belgique, avec 75% de son territoire à vocation agricole, Tournai est également riche de son patrimoine rural et de ses paysages, qui sont à préserver.

Présentation

La Ville s’est dotée d’un Schéma de Développement Communal approuvé le 27 novembre 2017. Les mesures d’aménagement qui s’y trouvent se déclinent en 5 thématiques :

  • La gestion de l’urbanisation des ZACC, nombreuses sur le territoire communal (45)

  • Les principaux aménagements en centre-ville

  • Les grands chantiers de la couronne urbaine

  • La trame verte

  • Les pôles villageois

Le principal défi à relever est d’attirer de nouveaux habitants, particulièrement des familles, qui ont tendance à quitter la commune ; or ce sont les habitants qui font la ville, dans toutes ses dimensions.

L’urbanisation de 3 ZACC (proches d’une centralité), les projets de réaffectation au centre-ville et la mise en œuvre des grands projets de la couronne urbaine permettront d’atteindre cet objectif, les projets « ordinaires » répondant quant à eux à la demande tendancielle.

Des objectifs de mobilité sont indissociables de cette réflexion, et ont été plus avant développés au sein du Plan Communal de Mobilité.

La Ville a également bénéficié de financements européens FEDER pour la réalisation de grands projets au centre-ville et dans certains villages, dont certains sont encore en cours : Place de Lille-Grand Place, Quartier cathédral, mise à gabarit de l’Escaut et réaménagement des quais, SmarTournai : ouverture du Carré Janson et réhabilitation du plateau de la gare et de la rue Royale, revitalisation du Mont Saint-Aubert.

Plusieurs opérations de revitalisation urbaine ont également été menées : TechniCité, Dunlop, site Casterman,.. et d’autres sont envisagées.

Une charte d’urbanisme pour les logements multiples est presque finalisée. Son objectif est de soutenir le développement dense et raisonné de l’habitat sur l’entité, répondant donc à la fois à des objectifs sociaux, environnementaux, et d’aménagement du territoire.

Le renouvellement de l’Opération de Développement Rural est en cours, aboutissant à un nouveau Programme Communal de Développement Rural permettant le développement de projets dans les 29 villages que compte l’entité. Tournai fait également partie du Parc Naturel des Plaines de l’Escaut depuis 2019.

Un Plan Communal de Développement de la Nature existe également. Un Schéma de Développement Commercial est à l’étude. Tournai s’est dotée d’un Plan de Cohésion Sociale. À plus grande échelle, Tournai se veut être un acteur de l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai.

Tournai est également la ville la plus importante de Wallonie picarde. Tournai dispose par ailleurs de son Programme Stratégique Transversal qui décline en projets la Déclaration de Politique Communale 2018-2024.

Grandes études

Projets en cours ou à venir

Nous distinguerons plusieurs types de projets : les projets comprenant la construction ou la réhabilitation de logements, les projets requalifiant des espaces publics, les projets dont la destination est à définir, et les projets spécifiques.

 

1. Les projets de logements

Plusieurs grands projets concernent la construction de logements : la mise en œuvre de la ZACC Morel au nord derrière la gare, la reconversion des sites de l’hôpital de la Dorcas et des silos situés chacun de part et d’autre de l’Escaut à l’entrée de Tournai, et la zone du Port fluvial à la sortie de la ville. Ce sont les 3 grands chantiers « logement » de la couronne urbaine.

Ces projets peuvent répondre à la demande en logements induite par l’augmentation de son attractivité, et de la même façon rendre eux-mêmes la ville attractive.

 

2. Les projets relatifs aux espaces publics

Même si l’aménagement des abords de tout projet fait partie intégrante de celui-ci, il existe plusieurs projets à Tournai dont c’est le but premier : la requalification des quais de l’Escaut, l’aménagement du plateau de la gare et de la rue Royale, le réaménagement de la plaine des manœuvres en parc urbain. Ces projets sont soit finalisés, soit en cours.

Deux autres projets sont envisagés : la réalisation d’une esplanade des musées, et la requalification de la liaison du beffroi à Saint-Brice.

La ligne directrice du master plan (schéma directeur) développé sur Templeuve est le rôle de connexion des espaces publics entre les différentes fonctions du village.

 

3. Les projets à définir

Plusieurs sites devront faire l’objet d’une totale reconversion : le site de l’hôpital Notre-Dame, le site des casernes Saint-Jean. À ce jour, leur destination n’est pas encore connue.

 

4. Les projets spécifiques

Il s’agit de projets propres à des institutions : rénovation de la Maison de la Culture, rénovation et extension du musée des Beaux-Arts, nouveau commissariat de Police, développement d’une zone d’activité liée à l’économie circulaire sur le site des anciens Ateliers Louis Carton, extension du Centre Régional Psychiatrique Les Marronniers, nouveau lieu de Justice,..

Ville historique

Tournai, l’une des plus anciennes cités de Belgique, brille par son riche patrimoine architectural et historique : sa majestueuse cathédrale et son beffroi (le plus ancien de Belgique) tous deux classés à l’UNESCO, ses quartiers historiques, ses églises romanes et gothiques, son architecture Horta et Lacoste, sa citadelle, ses maisons romanes, Louis XIV, romanes, néo-classiques, Art Déco et modernistes,..

Les villages de l’entité recèlent également de nombreuses merveilles patrimoniales : maisons, châteaux, fermes, moulins, églises, chapelles, ensembles monumentaux, bâtiments publics et industriels, potales.

Tournai compte pas moins de 1677 fiches à l’Inventaire du patrimoine immobilier culturel (IPIC).

Les nombreux bâtiments civils, militaires et religieux témoignent de son incroyable histoire mouvementée : Tournai fut française, anglaise, hollandaise et autrichienne.

Musées

Le musée des Beaux-Arts (Horta), le musée de la Tapisserie, le musée d’Histoire naturelle (du 19ème siècle), le musée de Folklore et des Imaginaires, le musée de la Marionnette, le musée d’Histoire militaire, le musée d’Archéologie, le musée des Arts Décoratifs, le musée de la Porcelaine.

Patrimoine immatériel

Sa Grande Procession (la plus ancienne de Belgique), ses géants, son carnaval, son cabaret wallon patoisant.

Traditions gourmandes et autres

Son lundi perdu avec son lapin traditionnel accompagné de la salade tournaisienne, ses ballons de Tournai (bonbons), son marché aux fleurs annuel.

Évènements culturels

Le RAMDAM Festival, les Rencontres Inattendues – Musiques et Philosophies, le Tournai Jazz Festival, l’Art dans la Ville.

 

Paysages et nature

Le site de l’ancienne carrière de l’Orient, le Mont Saint-Aubert, la Zone d’Immersion Temporaire à Willemeau, plusieurs sites Natura 2000, les nombreux arbres remarquables.

Attractions touristiques principales