• Facebook
  • LinkedIn - Gris Cercle

Centre de ressources - thématiques urbaines
Gestion foncière

Revue_fonciere.JPG

La Revue foncière est pilotée par l’association Fonciers en débat. À la suite de la disparition de la revue Études foncières après 35 ans d’existence, une soixantaine de professionnels et d’universitaires ont décidé de créer ensemble un nouvel outil d’information, de débat et de capitalisation des connaissances. La Revue foncière offre dès à présent, un espace d’interpellation et de discussion aux nombreuses professions qui interviennent dans la chaîne de sa transformation : aménageurs et bureaux d’études, collectivités territoriales et administrations de l’État, évaluateurs et financiers, géomètres et juristes, lotisseurs et constructeurs, notaires et négociateurs, promoteurs et urbanistes, organismes agricoles et environnementalistes, chercheurs, etc.

FonciersEnDebat.PNG

L’association Fonciers en débat offre un support d’échanges et de discussions, en dehors de toute préoccupation corporatiste et permet une libre confrontation entre les pratiques des nombreuses professions qui interviennent dans la chaine du foncier. Elle favorise leur diffusion par des publications, et la conception rédactionnelle de La revue foncière.

Cerema.png

Le Cerema est un établissement public tourné vers l’appui aux politiques publiques, placé sous la double tutelle du ministère de la transition écologique et solidaire et du ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.

CPDT_ObservationFonciere.png

CPDT, Janvier 2016

 

L'observation foncière en France, à Bruxelles et en Flandre

Depuis quelques années, un intérêt accru se développe pour l’observation des marchés fonciers et la recherche de gisements fonciers, indispensables à une mise en œuvre efficace des politiques d’aménagement du territoire et des politiques sectorielles. La note de recherche n° 64 s’intéresse aux pratiques d’observation dans les territoires adjacents à la Wallonie et plus exactement aux outils développés en France, en Flandre et en Région de Bruxelles-Capitale.

L’analyse de ces différents cas a mis en exergue l'avance évidente de nos voisins sur ces problématiques et permet d'apprécier l’utilité d’une connaissance territoriale accrue pour l’élaboration des stratégies de développement territorial et pour la prise de décision politique. Elle aboutit à diverses recommandations relatives à l’amélioration du système d’informations foncières et des politiques foncières en Wallonie.